Quels sont les actions du campus pour former à ces métiers ?

Projets nauti-campus

Quels sont les actions du campus pour soutenir la filière nautique?

CMQ NC

Le campus est un réseau d’acteurs économiques et institutionnels ayant pour objet le soutien à la filière nautique maritime et fluviale par la formation et la promotion des métiers.

Les 3 axes prioritaires identifiés par le Comité Régional d’Orientation Stratégique d’octobre 2020 (CROS): Région Occitanie-Rectorat de la Région Académique sont les suivants:

Insertion professionnelle et employabilité

Promotion des métiers et des parcours de formation

Evolution de l’offre de formation pour soutenir la filière nautique

Le directoire du nauti-campus (Rectorat-Entreprises-Fédération-Universités) a validé un plan d’actions 2021 sur ces bases afin de répondre aux besoins de la filière nautique.

Le nautisme maritime et fluvial en Occitanie?

des ports de plaisance en mutation

des bateaux de plaisance innovants

Comment favoriser l’insertion professionnel et l’employabilité dans la filière nautique?

les actions en faveur de l’insertion professionnelle portent sur deux types de publics: les scolaires et les demandeurs d’emploi.

Le réseau campus du nautisme maritime et fluvial doit accompagner tout au long de la vie les parcours de formation sous toute ses formes : initial, alternance et continu.

Visite de la menuiserie catana
module de transition école-travail

Ce signifie proposer à chacun un formation en accord avec les attentes et les besoins de la filière nautique sur le territoire. C’est le réseau de professionnels en lien avec le campus qui permet d’identifier ces besoins et de les mettre en corrélation avec les plateaux techniques des organismes de formation (Lycées, CFA, Ecoles supérieures, Universités) et les ressources humaines associées.

Quelques actions validées par le directoire:

  • Enquête auprès des professionnels régionaux du secteur de la voilerie et de la sellerie nautique.
  • Création d’Open Badges pour valoriser les savoirs êtres mis en jeux lors des PFMP (stages en entreprise)
  • Visites d’entreprises du nautisme par des apprenants hors nautisme (Menuiserie, Electricité, Electronique, etc)
  • Ateliers délocalisés en milieu professionnel (ex: UDSIS Voile St Cyprien)
enquête voilerie/sellerie
meubles bali
visite catana
visite windelo
atelier délocalisés udsis
atelier délocalisé udsis 66

Comment informer sur les métiers du nautisme maritime et fluvial?

Le campus du nautisme mène plusieurs actions pour informer les jeunes, les familles et les demandeurs d’emploi sur les métiers de la filière nautique.

Participer dans les territoires à la tournée des campus

L’industrie nautique recrute et propose donc des opportunités professionnelles très variées. Il s’agit d’offres d’emploi qui concernent des compétences du niveau CAP au niveau Bac+5.

De l’ouvrier au chercheur en passant par le technicien supérieur ou l’ingénieur.

Réaliser des vidéos sur les métiers

Les métiers mis en œuvre dans le secteur de la plaisance sont eux aussi très variés: Opérateur composites, mécaniciens, électriciens, plombiers, menuisiers, commerciaux, technicien méthode, architectes, ingénieurs matériaux, chercheur en R&D, etc.

Afin d’accompagner les entreprises de la filière lors du recrutement, le campus incite les apprenants à s’inscrire dans une formation liée à la filière et valorise les métiers et les offres d’emploi.

Quelques actions validées par le directoire:

  • Participation à 5 étapes de la tournée des campus en Occitanie (témoignages et échanges axés sur les besoins du territoire)
  • Faire vivre le site du campus à travers une actualisation régulière et la création d’une News Letter
  • Valoriser les offres d’emploi de la filière: affichage dans les établissements du réseau et liens directes via les News du Campus
  • Interventions dans les établissements (collèges et lycées) pour présenter les métiers et les formations associées
  • Organisation d’un concours nautisme et développement durable avec les classes de techno collège
  • Participer aux salons de l’orientation ou au TAF en présentiel ou via un stand virtuel.
  • Des ateliers participatifs en agence pôle emploi

Comment faire évoluer l’offre de formation sur le territoire ?

Le campus, grâce à ses plateaux techniques et ses ressources humaines, propose des formations continues pour accompagner l’évolution technologique des métiers du nautisme.

En s’appuyant sur les enquêtes menées auprès des entreprises de la filière, le campus élabore des contenus de formation innovants. Cela pour répondre à un besoin non comblé par l’offre de formation existante.

Ces propositions de formation sont menées avec la direction emploi-formation de la Région pour les formations continues et avec le Rectorat pour les formations initiales complémentaires par exemple.

Les formations suivantes ont été crées:

  • Diplôme Universitaire (Bac +3) de Gestion portuaire pour former les cadres des ports de plaisance de demain
  • Module de transition école travail en aménagement des bateaux de plaisance (post bac Menuisier Agenceur)
  • Module de transition école travail en drapage et finitions (post bac Plastique et Composites)
  • Module de transition école travail en voilerie et sellerie nautique (post bac Sellerie Garnissage)
  • Développer l’apprentissage et la mixité des parcours de formation

Innover pour une offre de formation pertinente

Le contenu et la forme de l’offre de formation doit être en synergie avec le bassin d’emploi : la bonne formation au bon endroit avec les bons contenus. 

Le campus met en place des formations continues répondant aux besoins urgents des entreprises dans le cadre de l’arrivée d’une innovation technologique ou de la mise en place de nouveaux services. Ces formations montées en partenariat étroit avec les entreprises recouvrent des domaines et des niveaux très divers : matelotage, management, mise en œuvre du CORIAN, anglais technique, électricité marine, la gestion portuaire, etc. 

Institut d'administration des entreprises

Le campus s’appuie ensuite sur les contenus de ces formations continues pour renforcer l’employabilité des apprenants en initial ou en alternance. L’objectif étant de mettre en phase les contenus des enseignements avec les besoins des entreprises. Cela permet de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes et de soutenir le développement économique du territoire.

En plus de ces trois axes d’action prioritaires le campus des métiers du nautisme maritime et fluvial décline ses actions autour d’autres thématiques importantes pour la filière nautique.

Ces autres thématiques sont par exemple:

  • Le développement d’un nautisme durable
  • La poursuite d’étude vers l’enseignement supérieur au sein de la filière
  • Le soutien au monde économique

Comment développer un nautisme durable ?

La plaisance est une activité de pleine nature qui se pratique dans un formidable espace de liberté qu’est le milieu aquatique. Cependant, l’activité humaine doit être respectueuse de cet environnement qui doit être préservé. Le milieu marin est caractérisé par une exceptionnelle biodiversité mais aussi une grande fragilité. Le campus valorise les atouts nautiques régionaux et fait le lien entre le monde de la recherche et l’entreprise pour que l’activité économique se fasse dans un cadre respectueux de l’environnement. Le nauti campus est membre du parlement de la mer, de plusieurs groupes de travail de l’agence AD’OCC ou de l’UVPO qui se penchent sur ces problématiques.

La déconstruction des bateaux de plaisance hors d’usage et la valorisation de leurs composants est aussi un enjeux environnemental fort pour la filière nautique. La Fédération des industries nautiques à mis en place l’APER (Association pour une Plaisance Eco-Responsable) qui permet aux propriétaires de bateaux de plaisance en fin de vie de les faire déconstruire dans les meilleures conditions. Toute la procédure pour faire recycler son bateau est en ligne.

Les industriels du nautisme sont conscient de cette problématique et s’engagent comme le chantier Nicol’s Yacht qui propose des coches de plaisance à motorisation électrique.

Mais aussi comme le chantier WINDELO qui met en œuvre de la fibre de basalte et des mousses PET pour ses cloisons parties en sandwich à la place du traditionnel PVC. Ce fabricant de catamarans de croisière est accompagné dans sa démarche d’éco-conception par le laboratoire LMGC de Montpellier qui fait partie du campus du nautisme.

labo mécanique et génie civil

Le campus du nautisme accompagne les ports de plaisance pour anticiper les nouvelles pratiques et participer aux différentes instances de réflexion sur la plaisance de demain. Le campus a coorganisé avec l’Agence de développement économique AD’OCC et l’union des Villes Portuaires d’Occitanie le premier Hackathon des ports de plaisance le 15 Octobre 2020.

A titre d’exemple, le développement de la location à quai a un impact fort sur la gestion de la qualité de l’eau, sur les services sollicités par ces nouveaux plaisanciers, sur la sécurité de ces néo-pratiquants, etc. Le réseau Nauti-Campus accompagne les ports et les entreprises en construisant des contenus de formation adaptés à ces mutations d’activité. Les établissements de recherche et de développement du campus mènent des expérimentations et proposent des modélisations pour faire aujourd’hui les bons choix pour demain.

Image nautique et développement durable

Le développement de la filière nautique en Occitanie renforce l’image nautique de la région mais ce développement ne peut se faire que dans un cadre de respect environnemental. Pour que l’image nautique soit bonne elle doit être perçue à la lumière du développement durable. Les écoles supérieures et les laboratoires de recherche du campus travaillent sur ces problématiques liées à l’éco-conception et au nautisme durable.

Polytech Montpellier
CRITT
IMT Mines d'Alès
ies

Le campus participe donc aux réflexions sur la restructuration portuaire et sur l’aménagement littoral en général, que ce soit dans le cadre de l’union des villes portuaires d’Occitanie (UVPO) ou du parlement de la mer dont le campus est membre. La mutation est en route avec le plan littoral 21 par exemple et 246 millions d’euros investis pour restructurer dans un cadre durable.

UVPO

Comment favoriser la poursuite d’étude vers l’enseignement supérieur dans la filière nautique?

le nautisme connaît une forte montée en compétence liée à l’industrialisation des productions et à la technicité des bateaux de plaisance d’aujourd’hui. Le campus participe à des forums et des salons de l’orientation pour promouvoir les métiers de la filière nautique et les formations associées. Le public concerné va de l’élève en fin de troisième au titulaire d’une licence qui souhaite faire un master de gestion portuaire par exemple. Diffuser l’information sur les formations professionnelles, technologiques et universitaires adaptées au parcours de chacun. Orienter vers les établissements du réseau et s’adapter aux modalités d’enseignement recherchées : initial-alternance ou formation continue.

Salon de l'enseignement supérieur
Avenirs métiers passions

Le campus organise des conférences de professionnels qui présentent leurs attentes et leur métier à des étudiants. 

amphithéâtre

Mais aussi des actions de communication avec Pôle Emploi ou l’association d’entreprises Nautipole avec des demandeurs d’emploi sous la forme d’ateliers participatifs ou de visites d’entreprises.

Logo Nautipole

La valorisation de l’apprentissage et de la formation tout au long de la vie est aussi un levier pour inciter ces publics à poursuivre les études vers l’enseignement supérieur pour acquérir de nouvelles compétences ou de nouvelles responsabilités au sein de l’entreprise.

Comment soutenir le développement économique de la filière?

Le Nauti-Campus participe aux salons professionnels comme les assises de l’économie de la mer, le salon du littoral et les salons nautiques (La Grande Motte-Cannes-Barcelone-Paris). 

Le campus centralise et redirige vers les établissements concernés les offres d’emploi des entreprises partenaires. Ces offres sont valorisées pour promouvoir les métiers du nautisme maritime et fluvial auprès des jeunes des familles et des demandeurs d’emploi. Les jeunes candidats à l’apprentissage sont mis en relation avec les entreprises du réseau qui proposent des contrats d’apprentissage. 

Le nautisme fluvial a un très fort potentiel de développement en région, le campus participe en 2020 au premier salon nautique fluvial à Narbonne. L’un des objectifs de ce type de manifestation étant de souligner les opportunités d’emploi offertes par les 240 km de canaux navigables. 

Les plateaux techniques des établissements régionaux de formation comportent des équipements modernes et performants qui intéressent les entreprises pour expérimenter les innovations ou la recherche. C’est le rôle de certains membres du campus comme la plateforme technologique (PFT), l’agence AD’OCC ou le CRITT mécanique et composite de Toulouse.