Les Bac Pro en 3 ans après la classe de troisième

LES BACS PRO

Quelles sont les formations avant le bac au sein du campus ?

Les Bac Pro en 3 ans après la classe de troisième

CMQ NC

Le bac professionnel se prépare en 3 ans à la sortie du collège, il est proposé en initial (scolarisation classique en lycée avec 22 semaines de formation en entreprise) ou en alternance (lycée-entreprise).

Les élèves de bac pro, après obtention du diplôme, peuvent aller travailler directement ou postuler pour poursuivre en BTS (Brevet de Technicien Supérieur) .

On peut intégrer une formation en Bac Pro en cours de route après un CAP ou une 2de générale et technologique. Le bac Professionnel est proposé en scolaire ou en apprentissage mais aussi à certaines condition en parcours mixte avec une première partie sous schéma scolaire et la dernière année en apprentissage.

Le Bac Pro Maintenance Nautique (MN)

Formation initiale scolaire

Formation par apprentissage

CFA Nicolas Albano SETE

Description:

L’enseignement concerne l’entretien des navires de plaisance (moteur, équipements, gréement) aussi bien maritimes que fluviaux. Le titulaire du bac pro maintenance nautique assure l’installation et la réparation des moteurs, de l’électricité et de l’électronique du bord mais aussi du gréement. Il assure aussi des petites interventions sur les parties en composite du navire.

La partie diagnostique est beaucoup plus développée que dans le CAP REEP avec une formation aux outils numériques de diagnostique et aux capteurs électroniques. L’évolution des technologies en motorisation de plaisance faisant appel à toujours plus d’électronique pour respecter les normes environnementales. C’est un métier très varié qui demande beaucoup d’autonomie. 

maintenance in bord
atelier délocalisés udsis
maintenance hors bord
électricité

Débouchés
Les débouchés se situent dans les entreprises de nautisme maritime ou fluvial (distribution, négoce, service après-vente, préparation et réparation), dans les entreprises de vente, d’installation et de réparation de moteurs, chez les constructeurs et les importateurs. De nombreux postes de ce type sont à pourvoir en région Occitanie.

Le Bac Pro Plastiques et composites (PC)

Formation initiale

Descriptif
Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement en fin de seconde année aux épreuves du BEP plastique et composites. Le bachelier en plasturgie et composites a des compétences sur deux familles de métier : les matières plastiques et les composites. 


En plasturgie il est formé à travailler sur des installations automatisées : presses à injecter, lignes d’extrusion, thermoformage, etc. Les  matières premières mises en œuvre le sont sous des formes variées : poudres, granulés, pâtes, films plastiques, etc. A partir de PVC, PET, PMMA ou autres le plasturgiste fabrique des objets en plastique de formes variées : bouteilles, tubes, boitiers, carters, etc. Il prépare son poste de travail, monte et démonte les outillages et les règle : température, dosage de colorant, cadence, etc.


En composites, le Bac Pro Plastiques et Composites est formé à la mise en œuvre des matériaux composites : fibres de verre, de carbone ou de lin ; résine polyester, vinylester ou époxy. La variété de forme et de taille des pièces en composite est quasi infinie. Il apprend à maîtriser les techniques au contact, RTM ou d’infusion qui sont utilisées dans la construction nautique. Mais aussi la fabrication des panneaux sandwichs composites avec une âme en mousse PVC ou PET. Les techniques de mise ne œuvre des matériaux composites se sont grandement modernisées ces dernières années permettant de maîtriser la masse et les propriétés mécaniques des pièces tout en protégeant l’opérateur.

drapage
infusion
assemblage

Débouchés
L’industrie de la plasturgie réserve de nombreux débouchés : dans l’emballage, le bâtiment, l’automobile, l’électricité, l’électronique, le médical. Le technicien est embauché comme régleur sur machine (presse ou extrudeuse). 
L’industrie des composites réserve lui aussi de nombreux débouchés dans le nautisme maritime et fluvial, l’aéronautique, l’éolien ou l’automobile. L’industrie nautique recherche tout particulièrement ces compétences pour la construction et la réparation des navires de plaisance. La demande est très forte dans notre région. 

Le Bac Pro Métiers du cuir (MC option sellerie garnissage)

Formation initiale

Formation par alternance

GRETA

Descriptif
Le titulaire du bac pro métiers du cuir travail dans le milieu du luxe comme dans le milieu de gamme dans des entreprises du nautisme, de l’habillement, de la chaussure ou de l’ameublement. Il doit réaliser des pièces en fonction des contraintes techniques (type d’utilisation, matières premières) et des coûts de production. Il coupe, pique et monte des assises, des vêtements, des protections solaires en tissu ou des chaussures. L’option sellerie garnissage réalise la couverture des mousses (assises, matelas, coussins) par des tissus adaptés à l’usage et à l’esthétique recherchés. Il réalise l’ensemble des gabarits puis le montage. Au sein de la filière nautique, le titulaire de ce bac apprend aussi à réaliser des protections solaires pour les bateaux (tauds, capotes, biminis) ou à assembler des voiles.
Cette formation offre des perspectives dans la sellerie nautique, automobile ou aéronautique et pas uniquement en utilisant du cuir. Tous les tissus techniques sont mis en œuvre : expansés, toiles enduites, PVC et autres. Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement en fin de seconde année aux épreuves du BEP Métiers du cuir option sellerie garnissage.

sellerie garnissage
sellerie nautique
voilerie

Débouchés
Le titulaire du Bac Pro MC option sellerie garnissage sera recruté par les entreprises qui fabriquent des voiles ou des équipements textiles pour les navires de plaisance maritimes ou fluviaux mais aussi dans les domaines de l’automobile, ou de l’ameublement de luxe. Les entreprises sont soit de petites structures artisanales qui travaillent à façon ou des structures industrielles qui produisent en masse.

Les Bac Pro du bois

BAC PRO TMA Technicien Menuisier Agenceur

Formation initiale

BAC PRO ERA Etude et Réalisation d’Agencements

Formation initiale

Lycée Alfred Sauvy Villelongue

Descriptif

Ces 2 bacs pro ne sont pas spécifiquement nautiques mais la filière nautique maritime et fluviale représente des opportunités non négligeables de débouchés professionnels. Des Périodes de Formation en Milieu Professionnel (stages en entreprise) peuvent être effectuées dans la filière nautique afin de « teinter nautisme la formation » et ouvrir d’autres débouchés. Il existe des BTS dans la continuité de ces formations.

visite virtuelle d’un bateau de plaisance où l’on peu observer l’omniprésence du bois: meubles, planchers, cloisons,…


Le titulaire du bac pro Technicien Menuisier Agenceur (TMA) intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en œuvre différents ouvrages de menuiserie extérieure et intérieure des bateaux comme dans le domaine du bâtiment. Il fabrique et pose des aménagements : meubles, cloisons et planchers. Les activités s’effectuent à partir du dossier architectural, des concepts et normes de la menuiserie et de l’agencement. La formation porte sur l’histoire de l’art, des styles et des tendances dans le domaine de l’agencement, l’analyse d’un projet d’agencement, la préparation de chantier, la réalisation de maquettes et prototypes et sur des enseignements généraux.
Dans la filière nautique, ce type de compétence est recherchée dans la construction de bateaux de plaisance mais aussi pour le refit (rénovation).
Le titulaire du bac pro Etude et Réalisation d’Agencement (ERA) est un technicien de l’agencement. Il intervient en bureau d’études pour participer à la conception technique du projet. Sur un chantier il organise la mise en œuvre d’agencement et d’aménagements extérieurs et intérieurs dans le respect du parti architectural et décoratif du projet.

découpe numérique des panneaux
pose des meubles
pont
aménagements inetrrieurs

Débouchés
Les bacheliers du bois exerce leur activité dans le nautisme au sein d’entreprises qui conçoivent, fabriquent, installent des agencements extérieurs et intérieurs. Il s’agit de petits chantiers faisant de la rénovation sur mesure ou de grands chantiers de construction navale. Ces compétences sont très recherchées dans notre région. 

Les Bac Pro de l’électricité, du froid ou de l’électronique

BAC PRO MELEC (Métiers de l’Electricité et Environnement Connectés)

Formation initiale

BAC PRO TFCA (Technicien du Froid et Conditionnement de l’air)

Formation initiale

Descriptif
La diversité des métiers recherchés par la filière nautique permet à beaucoup de jeunes d’exercer leur spécialité en prise directe avec le monde maritime. Que ce soit dans les domaines de l’électronique embarquée, de plus en plus présente en nautisme de plaisance, dans le domaine de la gestion du froid à bord (réfrigération, climatisation) ou sur le réseau électrique complexe du bord.  Le réseau électrique du bord est complexe avec différentes tensions continues ou alternatives (chargeur de quai, panneaux solaires, éolienne, groupe) et l’arrivée des motorisations électriques font appel à de solides compétences en électricité. La navigation et la gestion de l’énergie des navires de plaisance fait largement appel aux systèmes électroniques: GPS, communications, cartographie, pilote automatique ou domotique. Le froid pour la conservation des aliments et la climatisation qui se généralise font parti des équipements courants en plaisance. 

réseau électrique d’un catamaran
câblage des équipements

Débouchés
Les titulaires de ces bacs pro peuvent se tourner vers les entreprises de la filière nautique qui construisent ou qui assurent l’entretien des bateaux de plaisance. Le nautisme vient en complément des débouchés habituels dans le secteur du bâtiment.

Les Bac Pro du secteur de la pêche et de la marine marchande

Le BAC PRO Bac Pro Plaisance Conduite et Gestion des Entreprises Maritimes (CGEM)

Formation initiale et formation continue

Lycée Paul Bousquet SETE

Le Bac Pro Electro-Mécanicien de Marine (EMM)

Descriptif


La plupart des métiers liés aux formations de marine marchande et de la pêche dispensées au lycée Paul BOUSQUET de Sète, permettent d’acquérir des compétences recherchées aussi en marine de plaisance.
Le Bac Pro CGEM prépare à l’exercice de responsabilités dans les entreprises du secteur maritime ou para-maritime. Les contenus portent sur un tronc commun d’enseignements relatifs à la conduite du navire, à sa stabilité, sa gestion et au management de l’équipage. La maintenance des matériels embarqués est aussi étudiée au même titre que la sécurité et la communication.
Le Bac Pro EMM porte lui plus spécifiquement sur les équipements électromécaniques du bord : treuils, moteurs électriques divers, systèmes hydrauliques. L’accent est mis sur les maintenance préventives et correctives ainsi que sur la conduite des installations.

Manœuvres de pont
formation incendie

Débouchés
Le titulaire du Baccalauréat Professionnel CGEM permet d’occuper des emplois d’encadrement à la pêche et peut obtenir, sous réserve d’expérience professionnelle correspondante à la réglementation en vigueur, les brevets de commandement suivants : Le Brevet de Patron de Pêche, le Brevet de Capitaine 500. Ces compétences sont très demandées dans le secteur de l’offshore et de la recherche mais aussi dans les domaines du transport littoral de passagers, du dragage public ou privé, du remorquage portuaire ou hauturier, du lamanage et du balisage.